Un Souba, c'est quoi ???

Le terme « soubassophone » est probablement une déformation de « sousaphone », auquel on a ajouté l'idée de sous-basse pour indiquer que l'instrument possède une tessiture grave. En effet, l'inventeur de cet instrument est le célèbre chef d'orchestre Américain John Philip Sousa.

C'est un instrument à 3 pistons souba_cuivretranspositeur en Si bémol, avec une tessiture deux octaves plus bas que la trompette d'où l'écriture en clé de fa. Il présente l'avantage par rapport au tuba d'être porté sur l'épaule, d'une façon équilibrée, sans être en porte-à-faux avant. Ceci lui permet d'être joué en marchant sans trop de fatigue, d'où son grand succès dans les fanfares.

Ses caractéristiques les plus marquantes sont d’une part le corps de l’instrument qui entoure le musicien, et d'autre part le pavillon surdimensionné situé au-dessus de sa tête, démontable et orientable, souvent dirigé vers l’avant.helicon

Certains fabricants utilisent maintenant de la fibre de verre pour remplacer le métal sur la dernière partie de l'instrument. Le but étant de diminuer le poids de l'instrument de 3 à 4 kg. Malheureusement la puissance sonore s'en trouve quelque peu diminuée.

Sinon...Hélicon est encore un autre instrument....beaucoup moins gros et sans pavillon démontable.....que l'on peut voir dans la fanfare à cheval de la garde républicaine entre autre. Très répandu en Europe centrale et de l'est, c'est la contrebasse à vent de prédilection des fanfares gitanes de Macédoine.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir